À propos de Je Viens du Sud

JE VIENS DU SUD, QUESACO* ?

* C'est quoi ça ?

En Provence, les mots faut les dire avec l’accent, faut que ça sente la mer, le soleil qui tape, la garrigue et le chant des cigales.
L’expression est une appartenance, une manière d’être d’ici, un art de vivre là.

Or, question « expressions », on en a un moulon par ici

(une multitude pour les gens d’ailleurs…), à en faire pleurnicher un dictionnaire.
Quand tu grandis en Provence, tu sais que le « minot qui fou le ouaï c’est un petit boucan » et là pas tout le monde à « capté » vos propos. (Traduction encore : un enfant turbulent qui fait des bêtises).
C’est ce qui nous distingue et nous unis dans notre belle région. Les sudistes s’identifient à ces expressions qui leurs sont si chères, ils ont le manque du pays « peuchère » .

Seulement voilà, les mots bien de chez nous voyagent mal, et David Darmon-Bonifaci, dit Dadou, alors sur Paris, en fait l’amère expérience.
On ne le comprend plus sur les bords de la Seine ! C’est d’abord sur sa page Instagram qu’il s’en émeut, non sans humour, en postant des phrases telles que « j’ai un straou », succès garanti !!

Mais qui c’est ce mec Dadou ?

C’est un amoureux du sud, un espincheur de mots, nous on l’a rencontré et on vous le dit il est bonnard !!
Quand on discute avec lui il nous explique qu’il est à l’affût du vocabulaire chantant mais aussi que l’inspiration viens des GENS, d’une conversation de potes autour d’un « pastaga », d’un passant qui parle fort ou encore de la famille. De cette belle aventure naît pour Dadou une passion du langage sudiste.

Il est devenu un véritable chasseurs d’expressions parfois oubliées ou utilisées par les »vrais » sudistes.
Le concept de « je viens du sud » va plus loin puisque maintenant il « tchatche » à tout le monde..

De retour sous le soleil Aixois, il s’associe avec Triaaangle, avec qui il produit des T-shirts, des Sweats, des « Tote Bag » ou encore des coques de smartphones, ornées de ces expressions qui font le charme de notre Provence.

Aujourd’hui, « Je viens du sud » est une marque à suivre et c’est peu de le dire.

Le délire de Dadou,  comme il aime le définir, prend son envol et envahit la Provence, mais également les autres régions, les autres pays ( vu en Australie, en Chine,.. ).

De la chaleur des expressions du sud à porter et à partager avec les gens que l’on cotoie comme une identité … Une identité vestimentaire et une appartenance culturelle qu’aucun de nous ne veut renier !!

La Province et surtout la Provence parle et croyez moi on va nous entendre car nous on vient du sud et on craint « degun!!!

On va pas y passer une plombe alors bougez vous et pas que pour danser le « mia » mais bien pour vous procurer un des produits de « Je viens du sud » , pour faire grandir l’enfant du pays mais surtout pour partager et honorer les expressions qui vous sont chères, car c’est sur, il y en a au moins une qui vous caractérise !

Article par Madame Jacasse